Accueil » Actualités » Retour sur la table ronde de la matinée politique du congrès #ADBU2017 : « Ouvrir »

Retour sur la table ronde de la matinée politique du congrès #ADBU2017 : « Ouvrir »

Horaires élargis, promotion de l’open access, médiation culturelle et scientifique : l’ouverture est au cœur de la mission et des valeurs de la bibliothèque, dispositif physique et virtuel de circulation et de diffusion de l’information et des savoirs.

Dans ces domaines, des progrès tangibles et appréciables ont été enregistrés.

Mais, à l’heure de la révision programmée de la directive « copyright », des débats suscités par l’initiative de la Max Planck Gesellshaft sur l’open access, et de la volonté affichée de la Présidence de la République d’une ouverture horaire accrue des bibliothèques, comment aller plus loin ?

Tel était l’enjeu de la table ronde de la matinée politique du 47ème congrès de l’ADBU.


Introduction de la table ronde

par Christophe Pérales, Président de l’ADBU

Table ronde : « Ouvrir »

animée par Paul Thirion, Directeur de la Bibliothèque de l’Université de Liège, avec la participation de :

– Marin Dacos, Conseiller scientifique pour la science ouverte auprès du Directeur général de la recherche et de l’innovation, MESRI

– Simon Larger, Chef du département de la stratégie patrimoniale, Sous-direction de l’Immobilier, DGESIP, MESRI

– Sylvie Robert, Sénatrice d’Ille-et-Vilaine et rédactrice du rapport sur l’adaptation et l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques publiques à Ministre de la Culture et de la Communication

– Julien Roche, Directeur de LILLIAD – Learning center innovation – et vice-président de l’ADBU