Contexte

Les six établissements relevant du MESR (ENSCR, ENS-Rennes, IEP de Rennes, INSA-Rennes, Université de Rennes 1 et Université Rennes 2) se sont engagés en 2017 à mettre en place sur le site rennais un regroupement territorial cohérent pour faire émerger une grande université de recherche et de formation reconnue internationalement. Ils ont été rejoints par l’EHESP en juin 2018.
En 2021, les sept établissements fondateurs ont formalisé leur rapprochement dans une convention de coordination territoriale (CCT). Les cinq grandes écoles et les deux universités y inscrivent leur ambition de développer des projets structurants afin de répondre aux défis scientifiques, socio-économiques et environnementaux actuels. Elles décident aussi d’une stratégie commune en coordonnant leurs compétences, autour de sept objectifs structurants. Le processus de structuration du site rennais se poursuit avec la préparation du prochain contrat de site 2022‐2027, signé avec le MESR. La dernière étape du regroupement territorial interviendra à l’horizon janvier 2023 avec la création de l’Etablissement public expérimental (EPE) UniR, porté par l’Université Rennes 1, auquel s’associera l’Université Rennes 2.
Les établissements du regroupement ont décidé, notamment via le projet d’Atelier de la donnée ARDoISE, de mutualiser les services d’accompagnement aux données de la recherche et de travailler en réseau sur ces problématiques. Ce dispositif s’inscrit dans un contexte national porteur autour de la science ouverte (2e plan national pour la Science ouverte, COSO).
L’Atelier de la donnée en cours de constitution est un réseau rennais pluridisciplinaire de proximité d’accompagnement des chercheurs. Il s’articule avec un dispositif régional porté par la MSHB, à travers le projet PTF SO Bretagne (qui comprend notamment un réseau de trois datalabs bretons) en lien avec les TGIR Huma-num et Progedo.
Le travail se fera en lien avec les bibliothécaires chargé.e.s des données de la recherche dans les SCD, l’animateur datalab MSHB, les référents ARDoISE dans les laboratoires, et les services (direction de la recherche, services juridiques, DSI).

Dates clés

Date de prise de poste : à partir du 03 octobre 2022
Envoi du dossier de candidature (CV et lettre de motivation) à l’adresse drh-candidature@univ-rennes2.fr au plus tard le 15 septembre 2022
Auditions à Rennes la semaine du 19 septembre 2022.

Missions

Activités principales :
1. Participer à l’accompagnement des chercheur·se·s concernant la gestion de leurs données et la diffusion des pratiques FAIR :
o Nettoyage automatisé de données,
o Anonymisation et pseudonymisation
o Structuration et fairisation des données,
o Conversion de données existantes en formats pérennes
o Visualisation de données
o Aide à la curation
o Aide à l’accompagnement des plans de gestion de données (PGD)
o Aide autour du dépôt et de la publication de jeux de données, en particulier dans le cadre des projets ANR et européens
2. Assurer le contrôle de la qualité des métadonnées saisies lors du dépôt de jeux de données selon les référentiels recommandés ou mis en œuvre dans Recherche Data Gouv (RDG)
3. Mener une étude sur l’opportunité d’un entrepôt de données UniR en lien avec le dataverse national en cours de déploiement au sein du dispositif Recherche Data Gouv
4. Expérimenter des outils opensource (cahiers de laboratoire,…)

Activités associées
1. Participer au recueil des besoins des chercheur·se·s en matière d’accompagnement sur les données
de la recherche et le partage des codes source.
2. Participer au développement d’une expertise technique sur les solutions de gestion, nettoyage, visualisation, conservation et diffusion des données de la recherche, en mettant en place une veille active.
3. Participer aux actions de formation, à l’animation du réseau ARDoISE et au développement de la culture de la science ouverte des établissements rennais.
4. Participer le cas échéant à des groupes de travail nationaux ou internationaux sur les enjeux des données de la recherche.