Contexte

Forte de ses 2500 enseignants, enseignants-chercheurs, personnels administratifs, ingénieurs, bibliothécaires et techniciens, l’Université de Franche-Comté (UFC) accueille 23700 étudiants cette année et près de 6000 étudiants et stagiaires étrangers sur ses 5 sites universitaires de Besançon, Belfort, Montbéliard, Vesoul et Lons-le-Saunier. Les étudiants et stagiaires internationaux représentent 23% de ses effectifs globaux pour une moyenne de 14 % au niveau national. L’Université de Franche-Comté est, aux côtés de la Région, des collectivités locales et du monde socio-économique, un véritable acteur territorial, créateur de richesses. Réel moteur dans la création de la COMUE Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) ; acteur majeur de l’Initiative d’Excellence ISITE, l’UFC porte la volonté de construire et pérenniser les synergies dans l’intérêt commun des établissements tout en privilégiant leurs spécificités

L’UFC développe une politique d’internationalisation marquée avec plus de 100 accords internationaux actifs et un engagement fort de développement des relations franco-suisses. De nombreuses spécialités constituent les points forts de l’UFC comme la santé et les innovations technologiques pour la santé, le domaine de l’environnement, de l’écologie et de la dynamique des territoires, les mathématiques, la physique moléculaire, la chimie des matériaux, la psychologie cognitive, l’histoire de l’Antiquité ou encore l’apprentissage des langues avec le centre de linguistique appliquée (CLA) renommé au niveau international. Disposant d’un vrai potentiel dans le domaine des sciences, l’UFC affirme sa dimension d’université de recherche avec une forte synergie entre recherche, formation et valorisation. Elle entretient des collaborations très étroites avec les organismes nationaux de recherche (CNRS, INSERM, INRA, …) ainsi qu’avec les pôles de compétitivités.
L’UFC a l’ambition de conforter la qualité de l’offre de formation, de confirmer sa dimension internationale, de renforcer la synergie recherche, formation, valorisation, de s’affirmer comme un acteur majeur de la professionnalisation et de la formation tout au long de la vie et de contribuer à la visibilité de la COMUE UBFC

Dates clés

Date limite de candidature : 20/01/2022
CDD du 01/02/2021 au 31/08/2021 (CDD 6 mois)
Joindre Cv et Lettre de motivation

Missions

Descriptif du poste
Positionnement dans le service :
– Sous l’autorité hiérarchique de la directrice du SCD

Champ des relations Vice-président recherche :
– Direction de la Recherche et de la Valorisation
– Service commun de la documentation (SCD).
– Unités de recherche.
– Services centraux de l’UFC
– Interactions en externe : UBFC, HCERES, WOS…

L’ingénieur.e chargé.e de la bibliométrie et des classements internationaux aura en charge les missions suivantes :

Mission 1 : Mettre en place le dispositif de suivi et d’analyse des publications de l’université. Assurer le rôle de correspondant de l’UFC avec les organismes de classement :

– Concevoir et gérer les bases de données en vue de traitements bibliométriques (référencement des publications),
– Veiller à la qualité et à la cohérence des données, validation et exploitation des données dans le respect des bonnes pratiques et de la qualité,
– Définir les variantes des structures rattachées à l’Université de Franche-Comté au sein du Web Of Science à partir de l’extraction fournie par Clarivate Analytics, mettre en place une procédure de suivi et de mise à jour de ces variantes,
– Coordonner la veille scientifique et le dispositif de suivi des publications en lien avec les réseaux nationaux.

Mission 2 : Produire les données bibliométriques répondant aux besoins de
l’établissement en termes d’évaluation des activités de recherche :

– Assurer un suivi de l’unification des variantes dans le Web Of Science,
– Assurer la mission de référent auprès d’OST-IPERU afin de repérer et attribuer les publications à l’UFC dans le Web Of Science,
– Réaliser des études et des analyses bibliométriques (indicateurs, statistiques,
etc…) répondant aux besoins de l’université dans le cadre des bilans d’activités demandés par le ministère au titre du contrat d’établissement et dans le cadre des Programmes d’Investissement d’avenir, etc…
– Assurer une veille sur les données et indicateurs utilisés dans les principaux
classements internationaux des universités et mettre en place le suivi de ces
indicateurs au niveau de l’université.

Mission 3 : Participer à la politique de science ouverte de l’université :

– Participer au suivi du développement de l’archive ouverte HAL-UFC,
– Participer aux actions HRS4R dans le domaine de la science ouverte.

Mission 4 : Sensibiliser et former les chercheurs :

– Participer à l’élaboration des formations et des actions de sensibilisation auprès des chercheurs pour les familiariser aux outils de bibliométrie, à la science ouverte et à leurs enjeux,
– Participer à l’animation de ces actions de formation et de sensibilisation
————-
Profil recherché
Connaissances nécessaires :

– Connaître l’environnement scientifique et professionnel de l’université
– Maîtriser les méthodes et techniques d’analyse bibliométrique, documentaires et la mise en œuvre des systèmes d’information documentaires
– Connaitre les bases de données bibliométriques et les archives ouvertes : Web of Science / HAL
– Connaître l’application des méthodes de traitements statistiques et maîtriser la pratique de certains logiciels spécialisés
– Maîtriser les outils informatiques et numériques, en particulier pour le traitement d’informations de base de données (manipulation de données, mise en forme des éditions, outils graphiques, etc.)
– Anglais niveau B2 minimum

Compétences et qualités requises :

– Savoir évaluer la fiabilité et la validité des sources et des informations

– Réactivité
– Goût du travail d’équipe
– Autonomie, discernement et sens des initiatives dans l’exercice de ses
attributions

– Sens de l’organisation, savoir hiérarchiser les demandes/dossiers à traiter
– Disposer de qualités relationnelles et humaines nécessaires au travail d’équipe et au travail collaboratif
– Rigueur, fiabilité et disponibilité
– Capacité à s’adapter aux évolutions techniques

Niveau d’études minimum requis
Niveau 7 Master/diplômes équivalents