Contexte

Engagée dans une transformation qui doit l’amener du statut d’EPE acquis en janvier 2023 à celui de Grand établissement en janvier 2025, l’Université Toulouse Capitole souhaite porter son service de bibliothèque à la hauteur des meilleurs standards internationaux. D’ores et déjà, son équipement documentaire contribue à la qualité des formations dispensées en favorisant la circulation des savoirs et l’accompagnement des étudiants vers la réussite. Dans le domaine de la recherche, elle met en œuvre, en collaboration avec les enseignants-chercheurs, une politique de la science ouverte déclinée notamment autour d’une archive ouverte institutionnelle et d’un processus de gestion des données de la recherche, des services de proximité ont également été développés qui renforcent la capacité de ses centres de recherche à répondre aux appels d’offres et à diffuser largement leurs publications scientifiques. L’Université Toulouse Capitole est partie-prenante de l’alliance européenne ENGAGE.EU dont l’ambition est de “permettre à ses apprenants d’agir en tant que citoyens européens socialement engagés et d’avoir un impact sur la société dans son ensemble”. Conscient des enjeux que représente la compétition internationale en termes de qualité de l’accueil des étudiants et des chercheurs, le Service commun de la documentation de l’Université développe et étoffe son service public par des initiatives documentaires qui privilégient la proximité et l’accompagnement des étudiants, des enseignants et des chercheurs ; les bibliothèques sont engagées dans le programme Services Publics +.

Dans le contexte de la transformation de l’établissement en Etablissement public expérimental puis en Grand établissement, les priorités sont le renforcement de la formation aux compétences informationnelles des étudiants dans le cadre de la rénovation pédagogique en cours, la consolidation et le renforcement de la politique en faveur de la science ouverte, la numérisation de fonds patrimoniaux, le maintien d’une offre documentaire riche, équilibrée et plurielle, le développement des échanges internationaux, la contribution des bibliothèques aux exigences de sobriété environnementale et la contribution à une politique culturelle qui participe au rayonnement de l’Université.

Le Service commun de la documentation de l’Université Toulouse Capitole mobilise une équipe de 80 personnels assistés de 20 étudiants-tuteurs et 35 étudiants-moniteurs.

Le budget s’élève à environ 1,7 millions d’euros dont 1,1 million d’euros consacrés à l’achat de documentation.

Dates clés

La candidature (lettre de motivation et curriculum vitae) sera envoyée par courriel avant le 27/06/2024 à la Direction des Ressources Humaines, à l’adresse : utcapitolerecrute@ut-capitole.fr ainsi qu’à la directrice-adjointe du SCD : sabine.naegelen-pommaret@ut-capitole.fr, en indiquant le titre du poste dans l’objet.

Date prévue des entretiens 05/07/2024

Missions

Au sein du Département de l’Information spécialisée et des collections du Service commun de la documentation, sous l’autorité du directeur de département, et en étroite collaboration avec les deux autres directeurs de départements et les chefs de services, le coordinateur de la politique documentaire contribue à la conception, la définition, la mise en œuvre et l’évaluation de la politique documentaire du Service commun de la documentation. Il travaille en lien direct avec les départements et services concernés par son domaine d’expertise.

ACTIVITÉS PRINCIPALES

Mission 1 : Coordination de la politique documentaire
– Gestion et suivi de projets en lien avec la politique documentaire, en concertation étroite avec l’ensemble des départements et services ;
– Préparation, organisation et animation des réunions du comité de coordination de la politique documentaire ;
– Participation à l’élaboration, à la rédaction, à la révision et à la mise à jour des documents de cadrage de la politique documentaire ;
– Participation à la rédaction, au suivi et à l’évaluation des marchés d’acquisition de documentation.

Mission 2 : Evaluation de la politique documentaire
– Pilotage de l’évaluation de la politique documentaire
– Conception d’outils d’évaluation de la politique documentaire et d’aide aux acquisitions ; suivi, mise à jour et harmonisation des outils existants ;
– Contribution à la conception, au suivi et à l’évolution des tableaux de bord du département ;
– Contribution au rapport d’activité et à la réponse aux enquêtes pour son domaine d’expertise.

Mission 3 : Participation à l’accueil des publics
– Accueil, orientation et information des usagers dans 3 bibliothèques du Service commun de la documentation ;
– Assistance à la recherche documentaire et à l’utilisation des équipements des bibliothèques.

COMPÉTENCES REQUISES
Les savoirs :
– Connaissance du cadre institutionnel de l’enseignement supérieur et des universités
– Connaissance des méthodes d’analyse et d’évaluation des collections
– Connaissance de l’édition scientifique, commerciale et académique pour les disciplines d’enseignement et de recherche de l’Université
– Connaissance des principes des marchés publics

 

Les savoir-faire :
– Capacité à travailler en mode projet
– Aptitude à l’animation de groupes et de réunions
– Sens de l’innovation
– Maîtrise des outils bibliothéconomiques
– Maîtrise des outils statistiques et des normes pour l’évaluation des collections
– Maîtrise des outils informatiques et bureautiques

 

Les savoir-être :
– Autonomie et sens de l’initiative
– Rigueur et sens de l’organisation
– Capacité d’écoute et de dialogue
– Sens de la diplomatie
– Sens du dialogue et du travail en équipe.