Contexte

Le service Son du département Son, Video, Multimedia (SVM) conserve et communique une collection de phonogrammes de plus de 1,2 millions de pièces (la plus importante de France et la troisième au monde en nombre de documents). Les collections sonores, qui couvrent une période qui va de 1889 à nos jours et représentent la quasi-totalité des supports sonores ayant existé, peuvent s’appréhender non seulement par leur mode d’entrée (dépôt légal depuis 1938, dons, acquisitions…) mais aussi par leur nature (archives inédites, dont une part importante reflète l’histoire du service et du département : Archives de la parole, Phonothèque nationale… ; phonogrammes anciens et son contemporain).

Dates clés

Prise de poste : 01/02/2022

Missions

Missions et activités permanentes
Assurer le pilotage et l’encadrement du service de 27 agents dans le contexte de mise en œuvre du programme MISAOA (Mutualisation et innovation pour la sauvegarde et l’accès aux œuvres audiovisuelles françaises) et de la dématérialisation des collections sonores.
Définir des objectifs opérationnels pour les activités ou projets du service, en particulier : la politique documentaire de développement des collections ; les chantiers de catalogage des fonds ; les priorités de la numérisation des phonogrammes ; la politique de restauration de phonogrammes.
Définir et mettre en œuvre des projets de valorisation des collections de phonogrammes
Développer la recherche autour des collections et les partenariats dans le secteur du son et de la musique enregistrée en France et à l’étranger ; notamment, participer aux activités du Laboratoire ligérien de linguistique (LLL, UMR 7270, Universités d’Orléans et Tours, CNRS, BnF).
Contribuer aux projets transversaux et stratégiques du département et de la BnF (MISAOA, chantier d’implantation et de gestion dynamique des collections, projet Richelieu – ouverture de la salle Ovale)
Développer des partenariats avec les acteurs du secteur du son et de la musique enregistrée en France et à l’étranger.
Gérer les crédits d’acquisitions du service.
Assurer une veille régulière sur l’économie du son et de la musique enregistrée, l’évolution des formats et sur la recherche en sciences humaines et sociales relative au son.
Participer à l’accueil du public et à la communication des documents dans la bibliothèque de recherche et dans les espaces tous publics, sur les sites François-Mitterrand et Richelieu, y compris en soirée et le week-end par rotation.
Activités spécifiques
Représenter la BnF au sein d’organes de coopération nationaux (Association française des archives sonores, Association pour la coopération sur l’information musicale…) et internationaux (Association internationale des archives sonores, Association internationale des bibliothèques musicales…).
Compétences requises
– Expérience d’encadrement et de conduite de projet
– Connaissance approfondie de l’histoire et de l’économie du son enregistré
– Qualités d’adaptation et d’organisation
– Qualités relationnelles et aptitude au travail en équipe.
– Connaissance des règles de la propriété intellectuelle.
– Appétence pour l’innovation technologique et managériale.
– Capacité à répondre de manière rapide et adaptée aux sollicitations et/ou évènement imprévus.
Contraintes spécifiques
– Accueil du public en soirée (maximum d’une fois par semaine) et le week-end (maximum de dix samedis et cinq dimanches par an), par rotation, sur deux sites (Tolbiac et Richelieu).
– Gestion d’une partie de la collection sur site distant (Bussy-Saint-Georges).