Contexte

Sorbonne Université est une université pluridisciplinaire et de recherche intensive. Poursuivant la tradition humaniste de la Sorbonne, elle s’attache à répondre aux enjeux scientifiques du 21e siècle et à transmettre les connaissances issues de ses laboratoires et de ses équipes de recherche à ses étudiantes et étudiants et à la société tout entière.
Déployant ses formations auprès de 54 000 étudiantes et étudiants dont 4 700 doctorantes et doctorants et 10 200 étudiantes et étudiants étrangers, elle emploie 6 300 enseignantes et enseignants, enseignantes- chercheuses et enseignants-chercheurs, chercheuses et chercheurs et 4 900 personnels de bibliothèque, administratifs, technique, sociaux et de santé. Son budget est de 670 M€.
Sorbonne Université, principalement située au cœur de Paris, dispose d’un potentiel de premier plan et étend sa présence dans plus de vingt sites en Ile-de-France et en régions.
Sorbonne Université présente une organisation originale en trois facultés de « Lettres », « Médecine » et « Sciences et Ingénierie » qui disposent d’une importante autonomie de mise en œuvre de la stratégie de l’université dans leur périmètre sur la base d’un contrat d’objectifs et de moyens. La gouvernance universitaire se consacre prioritairement à la promotion de la stratégie de l’université, au pilotage, au développement des partenariats et à la diversification des ressources.

La Bibliothèque de Sorbonne Université (BSU) rassemble 18 bibliothèques intégrées et est structurée en pôles documentaires et départements transversaux, dont les responsables sont rattachés à la direction de la BSU.
Les bibliothèques, déployées sur les sites à proximité des usagers, sont regroupées en trois pôles documentaires correspondant chacun au périmètre d’une faculté. Les responsables de ces pôles assurent la coordination et l’encadrement des bibliothèques de Lettres, de Médecine et de Sciences et entretiennent des relations étroites tant avec les facultés qu’avec les départements transversaux de la BSU.
Les départements et services transversaux assurent le pilotage des activités, notamment dans les domaines suivants :
– l’élaboration et la mise en œuvre de la politique documentaire pour tous les supports et l’évaluation des collections ;
– le développement de services et l’accueil du public ;
– la cartographie et la valorisation de la production scientifique de Sorbonne Université (dépôt des publications, diffusion des thèses électroniques, analyse bibliométrique, gestion des données) dans le contexte de la science ouverte ;
– le déploiement auprès de la communauté SU de formations aux contenus et aux formats innovants ;

– le développement des technologies numériques et des outils d’informatique documentaire ;
– la gestion et la conservation du patrimoine culturel et scientifique universitaire ;
– la gestion des archives de SU et le recueil des actes.
Ces départements et services transversaux interviennent en soutien de l’ensemble des bibliothèques.
Le pôle Lettres comprend 5 bibliothèques situées dans les principaux centres de la Faculté des Lettres : Clignancourt, Malesherbes, Maison de la Recherche (Bibliothèque Serpente), Institut d’art et d’archéologie (Bibliothèque Michelet), Institut des études hispaniques (Bibliothèques Marcel Bataillon et des Catalanes).

Située au cœur de l’Institut d’Art et d’Archéologie, la Bibliothèque Michelet accueille principalement des étudiants de niveau Licence et Master et propose 140 places de travail. Le fonds documentaire (100 000 documents, 660 titres de périodiques dont 53 en cours d’abonnement) est en adéquation avec les disciplines enseignées sur le site : Histoire de l’art et archéologie (préhistoire, archéologie antique et médiévale), photographie et cinéma. Il est accessible aux étudiants de Sorbonne Université et de l’UFR 03 d’art et d’archéologie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Dates clés

Date limite de candidature : 18 décembre 2022
Prise de poste : janvier 2023

Missions

Sous l’autorité du responsable de la bibliothèque Michelet, la/le chargé(e) de ressources documentaires en Histoire de l’art et archéologie assure la mise en œuvre et le développement des opérations liées à l’acquisition, au traitement et à la mise à disposition de l’information. Elle/il est l’interlocutrice privilégiée des usagers de la bibliothèque et fournit des services répondant à leurs besoins – notamment documentaires. Elle/il contribue à la formation des étudiants et met en œuvre la politique de développement des collections imprimées en procédant aux acquisitions et au traitement des ouvrages pour les fonds thématiques dont elle a la responsabilité. Elle/il est force de proposition pour la structuration d’une offre de ressources électroniques dans ces thématiques, et participe à leur valorisation.

Suite à la récente prise de poste du responsable de la bibliothèque Michelet, les missions pourront être amenées à évoluer en fonction des axes de développement qu’il impulsera.

Activités liées aux collections :

– Sélectionner et acquérir les documents nécessaires aux étudiants en archéologie et sciences de l’antiquité
– Assurer le suivi du budget alloué (20 000 euros par an)
– Suivre l’évolution des programmes d’enseignement et de recherche
– Développer les relations avec les enseignants et chercheurs et valoriser la production scientifique des chercheurs