Contexte

La mission s’exerce dans le cadre du programme des acquisitions électroniques mené par le GIS CollEx-Persée en partenariat avec le consortium Couperin.org.

CollEx-Persée (https://www.collexpersee.eu/) est une infrastructure de recherche en information scientifique et technique, créée en 2017. Elle réunit, sous la forme d’un groupement d’intérêt scientifique, 21 établissements de recherche, 4 opérateurs nationaux (Persée pour la numérisation ; l’ABES pour les données bibliographiques ; le CTLES pour la conservation des documents ; l’INIST-CNRS pour la fouille de données), la Bibliothèque nationale de France et une centaine de structures labellisées au titre de leurs collections d’excellence.

Le programme des acquisitions nationales concertées s’appuie sur les opérateurs nationaux que sont l’ABES et l’INIST pour sa mise en oeuvre. Depuis 2018, il s’est inscrit dans le prolongement du programme ISTEX en ciblant tout particulièrement les ressources numériques dites « de niche », par nature très spécialisées et sous la forme d’une licence nationale permettant de couvrir tout le territoire et servir ainsi des communautés dispersées.
La liste des projets réalisés sur les cinq années de fonctionnement est présentée sur le site CollEx-Persée : https://www.collexpersee.eu/groupes/acquisitions/ L’ensemble de cette opération a représenté environ 1,5 M€.
Chaque projet a fait l’objet d’un comité de négociation, réunissant les porteurs scientifiques et les opérateurs en charge de la mise en oeuvre, l’ABES et l’INIST.

Dans la perspective du renouvellement pour cinq années supplémentaires de l’IR CollEx-Persée, le groupe de travail souhaite s’adjoindre le renfort d’un.e chargé.e de mission en appui au pilotage pour le volet « prospective » des activités du GT, en vue de proposer un nouveau programme d’acquisitions numériques qui s’inscrira dans une stratégie nationale élaborée en concertation avec le consortium Couperin et d’autres acteurs de l’Information Scientifique et Technique (IST).

Le consortium Couperin.org est une association dont les membres sont des établissements d’enseignement et de recherche relevant principalement du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Le consortium constitue un réseau d’expertise mutualisée et de ressources au service des politiques de documentation électronique des établissements membres (évaluation, négociation, collecte des indicateurs, gestion des accès…). Parmi ses objectifs figure la volonté de promouvoir une politique concertée et coordonnée d’acquisition et de diffusion de l’IST. Aussi, ses objectifs convergent avec les actions menées par le GIS CollEx-Persée en termes d’acquisitions électroniques.

Dates clés

Date limite d’envoi des candidatures : 01 février 2023
Les entretiens se dérouleront en visioconférence, au cours de la semaine du 02 février 2023.

Date de prise de poste : 1er mars 2023
Contrat d’un an à partir de cette date.

Missions

Appui aux pilotes du GT : coordination des travaux pour la partie «prospective » qui vise à construire un programme concerté avec l’ensemble des acteurs dans la perspective du renouvellement de l’infrastructure de recherche en 2024
– Participation à l’évaluation des opérations déjà réalisées : collecte des données d’usage en lien avec le groupe de travail indicateurs de Couperin, analyse qualitative et SWOT, mise en évidence des points d’attention ;
– Participation à la communication des négociations réalisées dans le cadre de CollEx-Persée sur le site Couperin.org
– Étude des exemples étrangers de programmes de licences nationales
– Participation à la définition du besoin en lien avec l’ensemble du réseau :
o Analyse fine des résultats de l’enquête chercheurs réalisée au cours de l’année 2022
o Dépouillement des propositions recueillies au cours du programme 2018-2022 auprès des établissements membres du GIS
o Analyse des propositions saillantes à l’aide d’indicateurs permettant de confirmer l’expression du besoin (données d’usage, données ERE)
– Analyse de l’articulation avec les négociations Couperin et les groupements de commandes existants
– Définition de scénarii à soumettre aux instances décisionnelles du GIS
– Confrontation avec le retour d’expérience des opérateurs sur les précédentes expériences de licences nationales : évaluation de la faisabilité des projets
– Réflexion sur les modalités de financement des opérations et élaboration d’un budget prévisionnel sur cinq ans