Contexte

L’Université Paris-Saclay est l’une des meilleures universités françaises et européennes, à la fois par la qualité de son offre de formation et de son corps enseignant, par la visibilité et la reconnaissance internationale de ses 275 laboratoires de recherche et leurs équipes, ainsi que par l’attention apportée, au quotidien et par tous ses personnels, à l’accueil, l’accompagnement, l’interculturalité et l’épanouissement de ses 48 000 étudiants. L’Université Paris-Saclay est constituée de 10 composantes universitaires, de 4 grandes écoles (AgroParisTech, CentraleSupélec, Institut d’Optique Graduate School, ENS Paris-Saclay), d’un prestigieux institut de mathématiques (Institut des Hautes Études Scientifiques) et s’appuie sur 6 des plus puissants organismes de recherche français (CEA, CNRS, INRAE, Inria, Inserm et Onera). Elle est associée à deux universités (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et Université d’Évry) qui fusionneront dans les années à venir et dont les campus jouxtent le territoire du plateau de Saclay et de sa vallée. Ses étudiants, ses enseignants-chercheurs, ses personnels administratifs et techniques et ses partenaires évoluent dans un environnement privilégié, à quelques kilomètres de Paris, où se développent toutes les sciences, les technologies les plus en pointe, l’excellence académique, l’agriculture, le patrimoine historique et un dynamique tissu économique. Ainsi l’Université Paris-Saclay est un établissement de premier plan implanté sur un vaste territoire où il fait bon étudier, vivre et travailler. Site web : https://www.universite-paris-saclay.fr/fr

Mission du service / positionnement hiérarchique :
Au sein de l’Université Paris-Saclay, les bibliothèques ont pour missions principales de mettre en œuvre la politique documentaire de l’Université, de CentraleSupélec et de l’ENS Paris-Saclay et de contribuer à ses activités de formation et de recherche. La Direction des bibliothèques coordonne l’ensemble du réseau des bibliothèques pour accompagner les enseignements donnés au sein du collège universitaire de premier cycle et l’enseignement et la recherche organisés via des écoles graduées (graduate schools) et un institut, ainsi que l’enseignement dispensé pour des diplômes spécifiques (en particulier de médecine et de pharmacie).
La bibliothèque Kremlin-Bicêtre se situe sur le site du CHU de Bicêtre, dans le bâtiment formation de la faculté de médecine. Elle dessert plus de 8500 étudiants en études médicales, paramédicales, masters, écoles doctorales, DU ou DIU, ainsi que 300 enseignants-chercheurs, répartis au sein du collège universitaire de premier cycle et des écoles graduées « Santé publique », « Sciences de la vie et de la Santé », « Santé et médicament ». Elle offre plus de 360 places sur 2 salles de lecture, 1 salle informatique et 5 salles de travail en groupe. Elle est chargée en particulier des actions de la DiBISO concernant l’intégrité scientifique.

Le poste est sous la responsabilité de la responsable du département Publics de la bibliothèque Kremlin-Bicêtre, Santé.

Dates clés

Date limite de candidature : 16 juin 2024
Date de prise de fonction attendue : 1er septembre 2024

Missions

Coordinateur.trice des formations et des rendez-vous bibliographiques auprès des publics de la BU Kremlin-Bicêtre (60 %)
– Coordonner la conception et l’animation des formations et des rendez-vous bibliographiques à destination des publics de la bibliothèque en présentiel ou à distance ;
– Concevoir et animer des formations ;
– Participer aux projets et aux groupes de travail dans le cadre de la coordination des formations au niveau de la DiBISO ;
– Participer à l’organisation de la communication interne et externe relevant des formations ;
– Assurer des rendez-vous bibliographiques sur place ou en ligne.
Acquisition de monographies imprimées et numériques (25 %)
– Recenser, sélectionner et acquérir, développer des fonds documentaires ;
– Valoriser ces fonds en prenant en compte la diversité des domaines, des publics et des supports ;
– Définir, proposer et organiser un plan de traitement des ressources documentaires dans le cadre des réseaux documentaires.
Assurer des plages de service public (15 %)
– Accueillir, informer et orienter le public à distance et en présentiel, sous la responsabilité fonctionnelle du/de la responsable des services aux publics ;
– Enregistrer les transactions de documents dans le système de gestion des bibliothèques mutualisé (SGBm) et communiquer les documents en accès indirect.