Contexte

Issue de la fusion des universités Paris Descartes et Paris Diderot, et de l’intégration de l’Institut de physique du globe de Paris, Université de Paris développe au sein de ses trois facultés – Santé, Sciences et Sociétés & Humanités – et 138 laboratoires, une offre de formation et une activité de recherche multidisciplinaires au fort rayonnement international.

Présente sur plus de 20 sites, dont 11 à Paris, 7 en Île-de-France, et 3 outre-mer, cette toute nouvelle université vous attend, avec plus de 200 métiers et de vastes perspectives de parcours professionnels. En tant qu’employeur responsable, Université de Paris s’engage à favoriser la qualité de vie au travail,
l’inclusion professionnelle et l’innovation individuelle et collective.

RÉSUMÉ DE LA MISSION
Au sein du pôle Appui à la formation et en lien étroit avec le pôle Science ouverte et accompagnement de la recherche de la DGDBM – Direction Générale Déléguée des Bibliothèques et Musées, l’ingénieur.e d’études viendra renforcer les équipes de conception et d’animation des actions de formation sur les questions de Science ouverte (diffusion des publications scientifiques, ouverture des données de recherche, etc.) à destination des doctorants et étudiants de masters spécialisés, des chercheurs, enseignants-chercheurs, autres personnels de soutien ou de support à la recherche. Ces actions de formation pourront prendre la forme de webinaires en français et en anglais, de formations par groupes en présentiel (si les conditions sanitaires le permettent) ou d’accompagnement individualisé des doctorants et chercheurs sur les questions de dépôt en archive ouverte, de valorisation des publications et de l’identité numérique.
Il/elle participera également à la sensibilisation des publics étudiants (licence, master) aux enjeux de la Science ouverte en animant des formations dans les cursus ou en participant aux actions d’animation culturelle et scientifique des bibliothèques. Il/elle participera à la production de ressources pédagogiques (textes, infographies, vidéos, jeux, etc.) sur les sujets liés à la Science ouverte.

PRÉSENTATION DE LA DIRECTION/STRUCTURE D’ACCUEIL DU POSTE
Le Service commun de la documentation et la Direction des bibliothèques des deux universités fusionnées mettent en œuvre une Direction générale déléguée des bibliothèques et musées unique depuis le 1er septembre 2021. Cette DGDBM rassemblera à terme plus de 250 agents dans 18 bibliothèques et 2 musées accueillant 2,3 millions d’entrées par an pour 5 000 places de lecture autour d’une collection constituée, notamment, d’1,3 millions de livres et de 4,5 millions de pages numérisées.

Les bibliothèques universitaires d’Université de Paris ont pour mission de mettre à la disposition des étudiants, des enseignants-chercheurs, des personnels de l’université, et plus largement de l’ensemble de la communauté universitaire, une offre cohérente de ressources (livres, ressources en ligne, revues, travaux universitaires et de recherche) et de services (prêt de documents, diffusion des travaux de recherche, formations, guides documentaires en ligne…).

Le projet de service de la DGDBM se déploie autour de trois enjeux : la Science ouverte et le dialogue sciences/société, la valorisation nationale et internationale du patrimoine et de la production scientifique d’Université de Paris et une politique de services innovants à destination des usagers. Dans ce contexte, les bibliothèques développent leurs activités et services de soutien à la recherche en faveur de la Science ouverte, ainsi que des actions de formation et d’accompagnement à la Science ouverte

Dates clés

Date limite des candidatures : 21 novembre 2021
Prise de poste : décembre 2021 / janvier 2022

Missions

Missions du poste
L’ingénieur.e d’études exercera plusieurs missions principales au sein du pôle Appui à la formation et en lien étroit avec le pôle Science ouverte et accompagnement de la recherche :
– Conception et animation de formations à la Science ouverte et production de ressources pédagogiques ;
– Participation à la gestion des formations (communication, gestion des inscriptions, émargement, etc.) et à la production de supports de communication ;
– Participation à des actions d’animation scientifique et de sensibilisation autour de la Science ouverte ;

Positionnement hiérarchique / encadrement
La/le titulaire du contrat sera rattaché.e administrativement et affecté à la Direction générale déléguée des bibliothèques et musées au sein du Pôle Appui à la formation.

Activités principales
Concevoir et animer des séquences de formation et produire des ressources pédagogiques (environ 80%)
• Participer à la conception et à l’animation de formations et de dispositifs d’accompagnement à la Science ouverte, en particulier au dépôt en archive ouverte, à la valorisation et à la mesure d’impact des productions scientifiques, à la gestion des données de recherche et aux enjeux d’identité numérique des auteurs.

• Participer à la production de ressources pédagogiques (textes, infographies, vidéos, jeux, etc.) en français et en anglais sur la Science ouverte. Ces ressources pédagogiques pourront être utilisées dans le cadre de séquences de formation ou dans des dispositifs de formation ou d’autoformation de type cours en ligne, tutoriels, etc.

L’IGE recruté.e bénéficiera de l’expérience du service dans la mise en place d’un cycle de formation à la Science ouverte à destination des doctorants (octobre 2020octobre 2021). Il/elle sera intégré.e au sein de l’équipe de formateurs de la DGDBM. L’IGE recruté.e sera attendu.e sur la finalisation de la transposition du cycle Science ouverte en langue anglaise et sur son adaptation pour d’autres publics (étudiants de licence / master, personnels).

L’IGE pourra également participer à l’animation d’autres types de formations de niveau recherche, à des dispositifs d’accompagnement individualisés et à des dispositifs d’évaluation des compétences des participants aux formations.

Participer à la gestion des formations (environ 15%)
• Participer à la communication sur l’offre de formation en lien avec la cellule communication de la DGDBM et à travers les outils de communication de la DGDBM et des services partenaires de l’Université.
• Participer aux activités de gestion des formations : inscriptions des participants, suivi des questions sur les formations, émargement des inscrits, etc.

Animation scientifique (environ 5%)
• Participer aux actions de communication et d’animation culturelle et scientifique sur les thématiques des services à la recherche et de la Science ouverte.