Contexte

Héritière de la Bibliothèque de l’Université de Paris ouverte en 1770 et bibliothèque interuniversitaire régie par une convention entre les universités de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Paris 3 Sorbonne Nouvelle, la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (BIS) est rattachée pour sa gestion à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Dotée d’un budget de 3,9 millions d’euros et d’un effectif de 131 agents titulaires renforcés par des contractuel·le·s, elle conserve environ 2 millions de documents, dont 17 750 titres de périodiques et 3 500 manuscrits.
La BIS se compose de deux sites : la bibliothèque de la Sorbonne (17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris) et la bibliothèque de géographie (191 rue Saint-Jacques, 75005 Paris). Cette dernière, située dans l’Institut de géographie, lui est rattachée depuis 1978.
La BIS a pour disciplines d’excellence la littérature, l’histoire, les sciences de l’Antiquité, la philosophie et la géographie. Les collections de la BIS et celles de la bibliothèque de géographie ont été labellisées « collections d’excellence » en décembre 2017 par le GIS CollEx-Persée.
La BIS est très fortement impliquée dans le développement de réseaux et de projets au croisement de la recherche et de la documentation. Elle développe par ailleurs une politique ambitieuse de valorisation de ses collections et d’accompagnement à la recherche. Elle a créé en 2019 un service dédié à ces enjeux, le service de la valorisation numérique des collections et du soutien à la recherche (SERVAL).

Dates clés

CDD de 12 mois du 01/09/2024 au 31/08/2024
Date limite des candidatures : 16/06/2024

Missions

Le présent poste vise à renforcer le soutien de la BIS aux chercheur·se·s en matière de science ouverte et de gestion des données avec un service d’accompagnement à la recherche et de formation dans ces domaines.
Le poste proposé est rattaché au Service de la valorisation numérique des collections et du soutien à la recherche (SERVAL), sur le site Sorbonne.

Missions du service
Le SERVAL est chargé de définir, coordonner et opérer des actions de valorisation des collections de la BIS sur des outils numériques, et de promouvoir et porter des partenariats scientifiques en particulier, en lien avec des projets de recherche. Il a la charge de la bibliothèque numérique de l’établissement, NuBIS.

Missions principales du poste
Le conservateur ou la conservatrice aura pour mission principale de soutenir les projets de recherche des partenaires scientifiques de la BIS, dans le respect des principes de la science ouverte, en fournissant des outils numériques adaptés et en participant à la conduite de projets en humanités numériques.

Missions et activités
1. Assurer un accompagnement à la science ouverte et à la gestion des données
– Accompagner les projets de la BIS sur le plan de la gestion des données : rédaction de plans de gestion de données, conseil et expertise sur les outils et ressources existants.
– Participer aux groupes de travail Science ouverte de l’université Paris 1 et aux actions mises en œuvre dans ce cadre, notamment : guichet commun de l’université pour l’accompagnement des projets de recherche, participation à l’Open Access Week annuelle.
– Fournir un accompagnement aux chercheurs sur les problématiques liées à la science ouverte : plans de gestion de données, interopérabilité, structuration et stockage de données, référentiels, etc.
– Définir un plan de formation : organiser des formations à destination des personnels de la BIS et des ateliers à destination des chercheurs ; réaliser ou faire réaliser des vidéos et tutoriels pour la rubrique « Aide et formation » du futur site web de la BIS.
– Assurer le suivi du partenariat de la BIS avec l’association Wikimédia France ainsi que le versement de données et d’images des documents numérisés de la BIS dans les outils Wikimédia. Encadrement d’un·e ou plusieurs étudiant·e·s sur ces actions.
– Assurer une veille sur ces sujets.
2. Participer à des projets d’humanités numériques
– Collaborer à la conception, au montage puis la conduite de projets en humanités numériques.
– Réaliser ou faire réaliser des outils d’aide à la recherche (bases de données, instruments de recherche, référentiels, visualisation de données…).
– Coordonner les partenaires internes et externes autour des projets.
– Présenter les projets lors de rencontres ou journées d’études.

Rattachement hiérarchique : sous l’autorité de la cheffe du SERVAL

Liens fonctionnels
En interne :
– Service informatique
– Département du développement des collections
– Département des manuscrits et du livre ancien
– Département de l’accueil des publics et de la communication des documents
– Bibliothèque de géographie
– Mission communication
– Chargées de la formation professionnelle
– Équipe projet web

En externe :
– Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : vice-présidente en charge de la science ouverte, Direction des Usages Numériques (DSIUN), et éventuellement les personnels du SCD et de la bibliothèque Cujas engagés dans des projets similaires, référent·e·s science ouverte dans les composantes de l’université.
– UFR et laboratoires de recherche des universités Paris 1 Panthéon Sorbonne et Sorbonne Nouvelle Paris 3 et des éventuels autres partenaires.
– Association Wikimédia France

Compétences
– Connaissance des pratiques de recherche en lettres et sciences humaines, singulièrement en histoire, en philosophie, ou en langue et en littérature SHS.
– Connaissance du contexte et des enjeux de la formation de niveau recherche en bibliothèque universitaire et de recherche.
– Bonne connaissance du cadre juridique (propriété intellectuelle, droit d’auteur, mécénat, etc.).
– Expérience de conduite de projet.
– Rigueur, capacité d’organisation et de gestion de projets impliquant des partenaires multiples, internes et externes.
– Compétences techniques (format de métadonnées, outils d’interopérabilité…).
– Aptitude à la veille et la prospective.
– Capacité à travailler en équipe et à dialoguer avec des équipes de recherche ou des opérateurs techniques.
– Excellentes capacités d’expression orale et écrite.

Contraintes liées au poste
Permanences de service public en soirée et le samedi.
Volume horaire hebdomadaire : 35h.

Statut : CDD de 12 mois du 01/09/2024 au 31/08/2025
Rémunération : fixée selon l’expérience, sur la base de la grille indiciaire des conservateurs des bibliothèques.
Date limite de candidature : 16/06/2024
Prise de poste souhaitée : 01/09/2024
Candidature (lettre de motivation et cv) à envoyer par mel à cecile.obligi@bis-sorbonne.fr et laurie.aoustet@bis-sorbonne.fr, avec copie à direction-bis@univ-paris1.fr