Contexte

Sorbonne Université est une université pluridisciplinaire et de recherche intensive. Poursuivant la tradition humaniste de la Sorbonne, elle s’attache à répondre aux enjeux scientifiques du 21e siècle et à transmettre les connaissances issues de ses laboratoires et de ses équipes de recherche à ses étudiantes et étudiants et à la société tout entière.
Déployant ses formations auprès de 54 000 étudiantes et étudiants dont 4 700 doctorantes et doctorants et 10 200 étudiantes et étudiants étrangers, elle emploie 6 300 enseignantes et enseignants, enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs, chercheuses et chercheurs et 4 900 personnels de bibliothèque, administratifs, technique, sociaux et de santé. Son budget est de 670 M€.
Sorbonne Université, principalement située au cœur de Paris, dispose d’un potentiel de premier plan et étend sa présence dans plus de vingt sites en Ile-de-France et en régions.
Sorbonne Université présente une organisation originale en trois facultés de « Lettres », « Médecine » et « Sciences et Ingénierie » qui disposent d’une importante autonomie de mise en œuvre de la stratégie de l’université dans leur périmètre sur la base d’un contrat d’objectifs et de moyens. La gouvernance universitaire se consacre prioritairement à la promotion de la stratégie de l’université, au pilotage, au développement des partenariats et à la diversification des ressources.
La Bibliothèque de Sorbonne Université (BSU) rassemble 18 bibliothèques intégrées et est structurée en pôles documentaires et départements transversaux, dont les responsables sont rattachés à la direction de la BSU.
Les bibliothèques, déployées sur les sites à proximité des usagers, sont regroupées en trois pôles documentaires correspondant chacun au périmètre d’une faculté. Les responsables de ces pôles assurent la coordination et l’encadrement des bibliothèques de Lettres, de Médecine et de Sciences et entretiennent des relations étroites tant avec les facultés qu’avec les départements transversaux de la BSU.

Dates clés

Susceptible d’être vacant à partir du 15/10/2022

Missions

Sous l’autorité du responsable de sa bibliothèque d’affectation, le ou la chargé.e de l’accueil des publics et des collections accueille, informe et oriente le public, participe au classement et à la conservation des collections de toute nature en vue de leur consultation, assure l’équipement et l’entretien matériel des collections, veille à la sécurité des personnes ainsi qu’à la sauvegarde et à la diffusion des documents, effectue les tâches de manutention nécessaires à l’exécution du service.

Activités principales :
Accueillir les lecteurs (20 heures / semaine) au sein de sa bibliothèque et, si besoin, des autres bibliothèques de son pôle de rattachement
Ranger les documents rendus et reclasser des collections
Assurer la manutention des collections (réception, dons, pilons, refoulements, etc.)
Équiper les collections
Entretenir les collections et leur support
Participer aux opérations courantes de gestion des collections (récolement, désherbage, reclassement, etc.)
Participer aux chantiers « qualité du signalement » dans le cadre du projet SGBM (pilon et correction de notices dans le SIGB)
Participer aux tournées de redistribution des documents dans les bibliothèques du pôle (retours indifférenciés)
Préparer les documents réservés par les lecteurs (édition des listings, vérification, etc.)
Assurer les navettes courrier de la bibliothèque
Contribuer au bon fonctionnement de la bibliothèque et à la mise en œuvre de sa politique de services

Autres activités (selon la bibliothèque d’affectation) :
Préparer le planning du service public
Assurer le prélèvement en magasins des documents pour la communication en différé
Participer au traitement du PEB fournisseur et demandeur de la bibliothèque (édition des demandes, collecte des documents, photocopies et scans, envois postaux).

Conduite de projets : Non
Encadrement : Non

Conditions particulières d’exercice :
– Assurer au moins une ouverture à 9h et une fermeture à 19h (ou 20h pour la bibliothèque Malesherbes), par semaine
– Si besoin, adaptation ponctuelle des horaires en fonction des nécessités de service
– Choix concerté et anticipé des horaires et des congés afin de préserver l’ouverture au public et de garantir la continuité du service public
– Si besoin, participation aux plages de service public dans les autres bibliothèques du pôle
– Congés obligatoires de 5 semaines pendant la période d’été et lors des fermetures de la bibliothèque