Contexte

L’Université de Montpellier compte près de 49 000 étudiants et 4 800 personnels. Avec 17 UFR, Ecoles et Instituts, elle couvre plusieurs champs disciplinaires : sciences et techniques, droit, économie, environnement, administration, gestion, médecine, pharmacie, activités physiques et sportives, biologie, informatique, sciences de l’éducation, science politique… Université de recherche intensive, leader mondial en écologie, l’UM figure dans le top 200 du classement de Shanghai. Elle comprend 72 structures de recherche, 16 plateformes technologiques ou centres de services pour la recherche et 9 écoles doctorales.
Elle a obtenu la labellisation définitive I-SITE (Initiative Science Innovation Territoires Economie) qu’elle porte et qui associe 15 partenaires. Autour des enjeux “Nourrir, Soigner, Protéger”, le Programme d’Excellence I-SITE (PEI) s’appuie sur tous les domaines scientifiques l’Université et de ses partenaires et prévoit des actions dans tous les champs académiques de l’Université (Formation, Recherche, Innovation, International, Culture scientifique et Vie étudiante). Ce programme s’adresse à l’ensemble des structures de recherche, de l’Université et ses partenaires, du périmètre I-SITE (environ 100 structures de recherche et des plateformes technologiques) et des UFR, Ecoles et Instituts de l’Université, ainsi qu’à l’établissement d’enseignement supérieur partenaire.
L’Université de Montpellier est devenue au 1er janvier 2022, un Etablissement public expérimental (EPE) avec de nouveaux statuts permettant d’intégrer dans la gouvernance de l’Université les partenaires de l’I-SITE, dont notamment l’ENSCM qui est devenue établissement-composante.

Dates clés

Clôture des candidatures le 05/09/2022
Date de contrat (début – fin) : Courant septembre et jusqu’au 31/07/2023
CDD renouvelable

Missions

Mission principale : Venir en appui aux chercheurs de l’Université de Montpellier pour la gestion des données de la recherche (90%).
Activités : Activités principales liées à la mission :
– Assurer une veille sur les questions techniques et juridiques liées aux données de la recherche et à la Science ouverte
– Co-administrer le modèle UM de plan de gestion de données sur l’outil national DMP-Opidor
– Participer aux travaux collaboratifs des membres du groupe de la Mission Appui à la Recherche en charge de la gestion des données de la recherche (réunions, échanges…);
– Élaborer des supports de formation sur la gestion des données de la recherche et l’élaboration d’un plan de gestion des données;
– Animer des séances d’information ou de formation sur les données de la recherche;
– Assister les chercheurs dans l’élaboration de leur plan de gestion des données (lors de réunions individuelles ou collectives, en appui des projets de recherche)
– Assurer une coordination avec les différents services, les différentes directions et les instances concernées pour les aspects spécifiques des plans de gestion de données dans le cadre de l’accompagnement des chercheurs
Mission 2 : Assurer les missions de service public (10% de l’ETP)
– Assurer les activités liées au service public : accueil, prêts, inscription, orientation des lecteurs et renseignement de premier niveau sur les ressources documentaires, surveillance des espaces, rangement des documents, accompagnement des usagers à l’utilisation des services et équipements numériques