Accueil » Actualités » Covid-19: situation, France – actions des BU – academic libraries response – 30-31 mars 2020

Covid-19: situation, France – actions des BU – academic libraries response – 30-31 mars 2020

Face au Covid-19, la France est en confinement depuis le 17 mars 2020. Cette situation perturbe notre vie quotidienne : étudiants, enseignants, chercheurs, personnel administratif, personnel informatique, bibliothécaires. Nous devons tous faire face à cette injonction de continuité de l’activité, et gérer en même temps notre propre vie personnelle. Retrouvez les grands épisodes de la situation, du point de vue des bibliothécaires académiques (bibliothèques universitaire et de recherche), en CC-BY.
Facing Covid-19, France is under confinement since March 17, 2020. The situation disrupts our daily lives: students, teachers, researchers, administration staff, IT staff, librarian. We all have to deal with this injunction of continuity and manage our own personal lives. Let’s play the episodes from academic librarians point of view, all CC-BY.

Auteurs / Authors : Cécile Swiatek, Gaëlenn Gouret.
Licence Creative Commons

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Retour à la page de présentation Covid-19 France

 

– English below –

30 et 31 mars 2020 – Partager les ressources.

Communiqués officiels

Le gouvernement français demande l’ouverture complète des publications et données scientifiques issues de la recherche française sur le Covid-19

Le gouvernement français demande, dans un communiqué de presse, l’ouverture complète des publications et données scientifiques issues de la recherche française sur le Covid-19.

L’ADBU s’en réjouit, car l’association avait publié le 19 mars 2020, suite à l’appel ICOLC, avec Couperin.org et EPRIST, un appel “Ouvrez l’accès aux publications scientifiques!” aux éditeurs académiques.

Commission européenne

La Commission européenne soutient l’appel lancé à l’édition scientifique le 31 mars, réclamant l’ouverture des publications sur Covid-19 et les coronavirus et des données qui les étayent, via des dépôts publics, ceci afin de soutenir les efforts de santé publique en cours. Cette demande s’inscrit pleinement dans le cadre du soutien de l’UE au « Plan S ».

La Commission européenne rappelle que l’effort est international, et que l’appel a déjà été relayé par les dirigeants d’Allemagne, d’Australie, du Brésil, du Canada, d’Espagne, des États-Unis, de France, d’Inde, d’Italie, du Japon, de Nouvelle-Zélande, du Portugal, de la République de Corée, du Royaume-Uni, et de Singapour.

Unesco

L’UNESCO a réuni 122 pays pour échanger sur l’importance de la coopération internationale en matière scientifique et sur la nécessité d’une science ouverte. La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a appelé les gouvernements à intégrer la science ouverte dans leurs dispositifs de recherche. L’UNESCO travaille depuis novembre dernier sur un projet de recommandation internationale pour une science ouverte dont l’ADBU a relayé l’appel par les réseaux sociaux.

Les établissements d’ESR et documentaires facilitent l’accès à leurs propres ressources

L’Enssib ouvre ses ressources

L’Enssib ouvre l’accès à un ensemble de ressources en ligne, sur inscription gratuite et pour la durée de la crise sanitaire :

  • des contenus de formation issus de son offre de formation à distance
  • le catalogue des publications numériques des Presses de l’Enssib
  • les ressources numériques acquises sur abonnement par sa bibliothèque

Ces accès viennent compléter les ressources de l’Enssib déjà librement accessibles.

La bibliothèque Cujas communique sur les ressources juridiques en accès libre

Une lettre d’information spéciale fait le point sur l’accès à distance aux documents de sciences juridiques en ligne pendant la période de confinement. Outre les accès exceptionnels ouverts par les éditeurs aux usagers habituels de la bibliothèque Cujas, c’est l’occasion pour la bibliothèque de faire connaître les ressources produites en interne et les ressources en accès libre.

Collex-Persée : les efforts de numérisation se poursuivent

Les appels à projet Collex-Persée se poursuivent, les résultats seront connus en mai 2020 si les calendriers parviennent à être tenus.

Presses universitaires : OpenEdition élargit encore l’accès ouvert à ses contenus

En temps normal, 95 % des contenus d’OpenEdition Journals et 80% des livres sur OpenEdition Books sont en accès ouvert. En raison de l’épidémie, en accord avec les éditeurs concernés, des contenus supplémentaires sont rendus accessibles.

D’autres presses universitaires en profitent pour communiquer sur les publications déjà librement accessibles, comme les Presses universitaires Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.

La bibliothèque publique d’information (Bpi) rend ses contenus accessibles aux internautes

Pour soutenir les besoins de formation et de culture, la Bpi (qui est une bibliothèque de lecture publique aux missions nationales, sise à Paris) rend accessibles aux internautes, exceptionnellement, les ressources numériques auxquelles elle est abonnée :  cours en ligne, ebooks, encyclopédies, actualité, langues…

Internet Archive ouvre une « National Emergency Library »

Les discussions vont bon train autour des techniques d’opt-out de la National Emergency Library (NEL) ouverte par Internet Archive !

Internet Archive annonce le 24 mars l’ouverture de la “National Emergency Library”, une initiative qui consiste à proposer à la lecture de tous une collection de 1,4 million de livres pendant la fermeture des universités, des écoles, des centres de formation et des bibliothèques, au moins jusqu’au 30 juin. Internet Archive vise à affirmer l’importance des accès à la documentation assurés par les services électroniques, et donc par les bibliothèques, pour soutenir et favoriser l’enseignement à distance d’urgence, les activités de recherche, et plus globalement la stimulation intellectuelle. La page de la FAQ de la NEL est ici.

Le débat est ouvert sur des listes de gestionnaires de ressources électroniques et d’éditeurs commerciaux académiques : Internet Archive répond aux réactions de l’Authors Guild et de l’Association of American Publishers en précisant que les auteurs concernés peuvent faire usage de leur droit à l’opt-out : en droit américain, l’opt-out permet aux auteurs de se manifester pour faire retirer leurs ouvrages. Pour voir la réponse faite par Internet Archive, cliquez ici (nous reparlerons de l’opt-out et du positionnement des bibliothèques américaines sur les questions de numérisation en avril).

Sur quelle liste suivre ces échanges ? Citons par exemple LIBLICENSE, une liste de discussion nord-américaine qui existe depuis 1997 et permet aux éditeurs et bibliothécaires d’échanger sur les modèles et pratiques de diffusion, les questions de licence d’accès, les termes d’utilisation de la documentation électronique. La liste est gérée par le Center for Research Libraries (CRL), un consortium international orienté SHS de bibliothèques universitaires, de collèges et de bibliothèques de recherche indépendantes.

 

March 30th and 31st 2020 – Sharing the resources.

Official releases

The French government requests the complete opening of publications and scientific data from French research on Covid-19

The French government requests, in a press release, the complete opening of the publications and scientific data resulting from French research on Covid-19.

The ADBU had published on 19 March 2020, following the ICOLC call, with Couperin.org and EPRIST, a call « Open access to scientific publications! » to academic publishers.

European Commission

The European Commission supports the call for scientific publishing launched on 31 March, calling for the opening of publications on Covid-19 and coronaviruses and the data supporting them, via public repositories, to support ongoing public health efforts. This request is fully in line with the EU’s support for « Plan S ».

The European Commission recalls that the effort is international, and that the call has already been echoed by Australia, Brazil, Canada, France, Germany, India, Italy, Japan, New Zealand, Portugal, the Republic of Korea, Singapore, Spain, the United Kingdom and the United States.

Unesco

UNESCO brought together 122 countries to discuss the importance of international cooperation in science and the need for Open Science. UNESCO Director-General Audrey Azoulay called on governments to integrate Open Science into their research systems. UNESCO has been working since last November on a draft international recommendation for Open Science, which ADBU has relayed through social networks.

Higher Education and Researcher library services facilitate access to the resources

Enssib opens its resources

Enssib (French national LIS school) provides access to a set of online resources, with free registration and for the duration of the health crisis:

  • training content from its distance learning offer
  • the catalogue of digital publications of the Presses de l’Enssib
  • digital resources acquired on subscription by his or her library

These accesses complement the Enssib already freely accessible resources.

The Cujas library communicates on Open Access legal resources

A special newsletter provides an update on legal remote access to online documents during the containment period. In addition to the exceptional access that publishers provide to regular users of the Cujas library, this is an opportunity for the library to publicise both in-house produced and Open Access resources.

Collex-Persée: digitisation efforts continue

Calls for Collex-Persée projects are going on. Results should be public in May 2020, if schedules can be met.

University Press: OpenEdition further expands open access to its content

Normally, 95% of the content on OpenEdition Journals and 80% of the books on OpenEdition Books are open access. Due to the epidemic, in agreement with the publishers concerned, additional content is being made available.

Other university presses take advantage of this to communicate on publications that are already freely accessible, such as the Presses universitaires Blaise Pascal in Clermont-Ferrand.

The Public Information Library (Bpi) in Paris makes its content accessible to Internet users.

To support the needs of training and culture, the Bpi, a public library with national missions in France, located in Paris, makes available to Internet users, exceptionally, the digital resources to which it subscribes: online courses, ebooks, encyclopaedias, news, language learning…

Internet Archive opens its National Emergency Library.

Opt-out techniques by the National Emergency Library (NEL) opened by the Internet Archive are a hot topic!

The Internet Archive announced on March 24 the opening of the National Emergency Library :

“To address our unprecedented global and immediate need for access to reading and research materials, as of today, March 24, 2020, the Internet Archive will suspend waitlists for the 1.4 million (and growing) books in our lending library by creating a National Emergency Library to serve the nation’s displaced learners. This suspension will run through June 30, 2020, or the end of the US national emergency, whichever is later”.

The Internet Archive aims to affirm the importance of access to documentation provided by electronic services, and therefore by libraries, to support and encourage emergency distance learning, research activities and, more generally, intellectual stimulation. The NEL FAQ is here.

The debate is open on discussion lists for electronic resource managers and commercial academic publishers: Internet Archive responds to the reactions of the Authors Guild and the Association of American Publishers by specifying that the authors concerned can make use of their right to opt-out (American law, very different from the French law). To see the response made by the Internet Archive, click here (we will discuss the opt-out and the positioning of American libraries on digitisation issues in April).

On which list to follow these exchanges? One example is LIBLICENSE, a North American discussion list that has been in existence since 1997 and allows publishers and librarians to exchange on dissemination models and practices, access licensing issues, and terms of use for electronic documentation. The list is managed by the Center for Research Libraries (CRL), an SSH-oriented international consortium of university, college and independent research libraries.

 

Retour à la page de présentation Covid-19 France