Accueil » Programme général du 46ème congrès de l’ADBU (Nice 4-6 octobre 2016) #ADBU2016

Programme général du 46ème congrès de l’ADBU (Nice 4-6 octobre 2016) #ADBU2016

Programme complet du congrès – version imprimable
Hashtag #ADBU2016

Mardi 4 octobre – Assemblée générale et travaux des commissions

9h00 – 9h30 : café d’accueil sur le salon professionnel

 9h30 – 9h40 : ouverture du congrès, Christophe Pérales, Président de l’ADBU

9h40 – 10h00 : mot d’accueil de Frédérique Vidal, Présidente de l’université de Nice Sophia Antipolis, et Sarah Hurter, Directrice du SCD – université de Nice Sophia Antipolis

10h00 – 11h30 : assemblée générale ordinaire

 Point de situation

  • Rapport moral
  • Rapport financier
  • Rapport des commissaires aux comptes
  • Orientations stratégiques 2016-2017
  • Élections partielles & proposition de modification des tarifs d’adhésion (règlement intérieur)

11h30 – 12h00 : ouverture du salon professionnel

11h45 – 12h15 : Early European Books (EEB) de Proquest, des collections uniques enrichies pour vos chercheurs, par Nicole Brossolet, Chef de projet BnF-Partenariats (Agora)

12h00 – 13h30 : déjeuner sur le salon professionnel

13h00 – 13h30 : La refonte du DCB : quand ? Pourquoi ? Comment ? Point d’étape, par Nathalie Marcerou-Ramel, Directrice des études et des stages de l’enssib (Agora)

 

13h30 – 17h00 : travaux des Commissions – bilans d’activité

13h30 – 13h50 : Commission Signalement et système d’information (plénière)

13h50 – 14h10 : Commission Évolution des métiers et des compétences (plénière)

14h10 – 14h30 : Commission Pilotage et indicateurs (plénière)

 

14h30 – 15h30 : pause-café & visite du salon professionnel

14h30 – 15h00 : Optimiser l’expérience utilisateur du chercheur dans sa navigation – de l’idée à l’idée…, par Anne-Catherine Rota, research intelligence solutions manager chez Elsevier (Agora)

 

15h30 – 15h50 : Commission Pédagogie et documentation (plénière)

15h50 – 16h10 : Commission Recherche et documentation (plénière)

16h10 – 17h00 : travaux des Commissions – échanges et approfondissements

Suite aux bilans d’activité, nous vous proposons pendant 50 mn d’échanger avec les pilotes et membres des commissions (lieu : Forum des commissions).

 

17h00 – 17h30 : présentation de l’initiative FOLIO (Future of libraries is open) par Diane Bruxvoort (University of Aberdeen)

17h30 – 18h00 : allocution de Pierre Carbone, Doyen de l’Inspection générale des bibliothèques

18h30 : réception à l’Opéra de Nice


Mercredi 5 octobre, journée d’étude :
Des services vraiment orientés usager ? Méthodes de Design UX en bibliothèque

Les bibliothèques universitaires ont adopté de longue date enquêtes et démarches qualité pour mesurer et améliorer la qualité de leurs services aux usagers. Malgré des résultats généralement fort corrects, vu la longue tradition d’accueil et de service dans les bibliothèques, ces approches restent bien souvent techniques, centrées sur des questions de passation, d’échantillonnage, de normes à appliquer. La plupart du temps, les chartes marquent davantage les murs que les esprits : cela limite leur rôle de catalyseur de changements en matière de stratégie et d’organisation.

Dans un environnement qui évolue rapidement, nombre d’établissements aspirent aujourd’hui à une démarche globale qui leur permette d’améliorer de manière continue et d’adapter les services proposés dans toutes leurs dimensions en associant réellement à une telle démarche toute leur équipe et leurs utilisateurs.
Le Design de l’expérience vécue par l’utilisateur – Design UX – est une boîte à outils qui permet de penser et mettre en œuvre une politique d’adaptation. Il associe vision stratégique et méthodes pratiques, et au-delà, propose de faire évoluer les manières de travailler, de mieux poser les problèmes, de produire des idées de manière collective et de les évaluer rapidement à l’aide de prototypes.

Regroupées sous l’appellation de Design Thinking, ces méthodes, encore peu diffusées en France dans les organismes publics, et qu’il faut se garder de cantonner aux questions d’interfaces numériques, peuvent aussi bien servir dans l’univers des formations, de l’aménagement des locaux ou de la conception de services ou d’animations.

Cette journée d’étude propose donc de permettre à chaque participant, à travers des retours d’expériences, des études de cas et des ateliers pratiques, de se faire une idée d’ensemble de l’intérêt des démarches inspirées du Design pour redessiner, au sein d’un projet de service concerté associant tous les membres de la communauté universitaire, les bibliothèques pour leurs utilisateurs

Grâce à l’implication de nos fournisseurs partenaires, des intervenants et des membres de la commission #ADBUmetiers, de s’initier, en pratique à des méthodes orientées UX, sous forme de petits ateliers ou de tests grandeur nature. Chacun pourra ainsi se composer un parcours personnalisé et se rendre compte du potentiel de la démarche, en se positionnant comme acteur ou spectateur.

 Un « ADBU UX corner » sera animé par la commission #ADBUmetiers pendant toute la durée du Congrès : vous y trouverez des livres, des activités en petits groupes et l’occasion d’échanger de manière informelle avec les intervenants et nos deux invités spéciaux, Nicolas Beudon [@MrKochka], traducteur de Design Thinking en bibliothèques et Magalie Le Gall [@magalielegall], qui vous proposera une initiation au sketchnote et des restitutions graphiques de la journée d’étude.

Le hashtag du congrès et de la journée d’étude est #ADBU2016.


Programme de la journée d’étude du 5 octobre 2016

La matinée replacera les méthodes de design de l’expérience utilisateur dans le contexte plus large de définition d’une stratégie d’établissement et d’une réorganisation fonctionnelle.

9h00 – 9h30 : café d’accueil sur le salon professionnel

9h30 – 09h40 : ouverture de la journée par Carole Letrouit Vice-présidente, et Nathalie Clot [@NaCl2],
Responsable de la Commission #ADBUmetiers, coordinatrices scientifiques
de la journée

9h40 – 10h10 : « … And trust them to get the job done » [intervention en anglais] par Daniel Forsman

 Daniel Forsman est directeur de la bibliothèque de l’université de Chalmers (Göteborg, Suède) et auteur de « Introducing agile principles and management to a library organization » in Library Management in Disruptive Times: Skills and Knowledge for an Uncertain Future, ALA, 2015.  [@betabib]


10h10 – 10h40 : Qu’apportent les méthodes de Design UX par rapport aux méthodes traditionnelles d’évaluation de la qualité de service ? par Guillaume Gronier

Guillaume Gronier est psychologue-ergonome et Senior Researcher au Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST), co-auteur de Méthodes de Design UX. 30 méthodes fondamentales pour concevoir et évaluer les systèmes interactifs, Eyrolles, 2015. Site web : http://www.guillaumegronier.com/ [@guillaumgronier]

10h40 – 11h10 : User Experience Research: just do it ! par Andy Priestner [intervention en anglais]

Andy Priestner est organisateur de la conférence UX-Libs. Consultant à temps partiel sur les questions d’organisation et de construction d’équipe, il anime également le projet Future Lib de la bibliothèque de Cambridge au Royaume Uni : https://futurelib.wordpress.com/ pour développer des services vraiment adaptés aux besoins de la communauté universitaire. Site web : http://andypriestnertraining.com/ [@andytraining]

 

11h10 – 14h00 : visite du salon professionnel, avec mini-ateliers animés par les intervenants au stand ADBU UX Corner et animations UX sur les stands des partenaires

11h30 – 12h00 : présentation de la solution Affluences (gestion en temps réel de l’affluence en bibliothèque) par Paul Bouzol et Grégoire Tabard (Agora)

12h00 – 12h30 : GOBI, le bon livre au bon moment, par Fabrice Martin, Responsable Développement de Collections chez EBSCO (Agora)

12h30 – 14h00 : déjeuner sur le salon professionnel


Après-midi 5 octobre 2016

L’après-midi donnera sous une forme brève des coups de projecteurs sur des études de cas et retours d’expériences français et étrangers, et permettra de présenter des exemples d’utilisations concrètes de cette approche pour faire évoluer la conception des services.

14h00 – 14H20 : 3 Things Every Library Administrator Should Know About UX, par Amanda Etches [intervention en anglais]

Amanda Etches est responsable du département Discovery & Access à l’University of Guelph Library, au Canada, où elle s’occupe d’accompagner les équipes dans des projets de services orientés vers l’amélioration de l’expérience utilisateur.
Auteur du guide pratique Utile, utilisable, désirable, Méthodes de Design UX en bibliothèques, traduit en français à l’occasion du Congrès et publié aux Presses de l’enssib, elle vous proposera, sur le stand des Presses de l’enssib, des entretiens individuels pour vous permettre d’imaginer comment utiliser des méthodes UX dans votre BU. [@etches]

14h20 – 14h40 : Utilisation des Personas dans le schéma directeur des services du futur GED Condorcet, par Marc Scherer

Marc Scherer est chargé de mission sur le développement des services aux publics pour le Campus Condorcet. Il anime et met en place des groupes et des structures de travail collaboratif et participe aux études d’implantation et d’aménagement des espaces publics dans le cadre du projet architectural.

14h40 – 15h00 : Questions / réponses et échanges avec la salle

15h00 – 16h00 : pause-café, rencontres avec les intervenants et mini-ateliers au stand ADBU UX corner & visite du salon professionnel

15h15-15h45 : Cairn.info en démarche Design — la co-construction appliquée aux sciences humaines et sociale par Thomas Parisot, Responsable Relations Institutionnelles (Agora)

16h00 – 16h20 : UX et management : usages de tests d’utilisabilité pour l’évolution itérative des services en ligne et la fédération d’équipe, par Frédéric Desgranges

Frédéric Desgranges travaille à la bibliothèque universitaire d’Angers sur des dossiers multiples : responsable d’une BU pluridisciplinaire de 800 places, il coordonne également plusieurs missions transversales : indicateurs, outils documentaires, aménagements. Il apporte une approche méthodologique orientée UX à l’ensemble de ses missions. [@FD638]

16h20 – 16h40 : Utilisation de la démarche de design thinking pour associer les utilisateurs à la conception d’un learning center, par Isabelle Gautheron

Isabelle Gautheron est directrice de la bibliothèque de l’Ecole nationale des ponts et chaussées : elle a collaboré avec la d.school Paris pour concevoir avec les étudiants un projet de learning center. [@Isagauther]

16h40 – 17h00 : Questions / réponses 

19h00 – 20h00 : visite BU Campus des Sciences (sous réserve)

20h00 : Soirée de Gala au Château Valrose (Campus des Sciences – université de Nice Sophia Antipolis)


Jeudi 6 octobre, matinée politique : « Politiques de site de l’IST (Information Scientifique et Technique), où en est-on ? »

Trois ans après le congrès ADBU du Havre et la loi relative à l’enseignement supérieur et à la recherche du 22 juillet 2013, dite loi Fioraso, où en sont les politiques de site quant à l’information scientifique et technique (IST) ?

Si un consensus semble lentement s’établir (s’être établi ?) autour de l’objectif poursuivi (la maîtrise, par la recherche, de l’ensemble de sa production scientifique), les réalisations concrètes apparaissent encore, au mieux, ajournées.

La question de la maîtrise des coûts, tant du côté des abonnements que des article processing charges (APC) continue de souffrir d’une absence de consolidation des dépenses IST des universités, écoles et organismes à l’échelle d’un même site.

Le défi bibliométrique tarde lui aussi à être relevé avec toute la vigueur nécessaire, au risque de voir demain certaines multinationales de l’édition devenir, à travers des outils de cartographie scientifique constituant autant de boîtes noires, de véritables agences de notation de la recherche, maîtresses des indicateurs permettant de piloter les stratégies scientifiques.

Enfin, alors que progressent de nouveaux acteurs privés sur le front des services aux chercheurs, comme Academia ou ResearchGate, l’articulation peine à être trouvée entre initiatives nationales plus ou moins probantes et accompagnement, forcément de proximité, des chercheurs.

Ces enjeux, structurants et stratégiques, ne seraient-ils pas perçus en France avec toute l’acuité nécessaire ? Serait-ce par défaut de soutien financier, que ce soit dans le cadre des contrats (l’Alsace faisant figure de singulière exception) ou des financements des investissements d’avenir ? Serait-ce que les particularités, voire les particularismes, de l’organisation française de la recherche agiraient comme autant de freins, ou imposeraient la mise en œuvre d’un écosystème national spécifique ? Peut-être la jeunesse des ComUE ne leur a-t-elle pas encore permis d’instruire ces questions de fond, peut-être leur mode de gouvernance est-il insuffisamment armé politiquement pour répondre au défi posé par l’IST aux politiques de site, celui d’une articulation claire et efficace de la verticalité inhérente aux organismes de recherche avec l’horizontalité à l’œuvre dans les logiques territoriales ?

Quels leviers actionner aujourd’hui pour passer à la vitesse supérieure, et cesser de voir se creuser avec nos collègues étrangers des écarts de plus en plus préoccupants, que ce soit en termes d’open access, de text and data mining, de gestion des données de la recherche, ou de maîtrise de l’impact scientométrique ?

Telles sont les questions que se propose d’explorer cette matinée politique, après un panorama des politiques de site opérées, programmées ou annoncées dans le paysage de l’ESR.


 

Programme de la matinée politique

9h00-09h30 : café d’accueil sur le salon professionnel

9h30 – 09h45 : mot d’accueil de Jean-Marc Gambaudo, Président de la ComUE Université Côte d’Azur

9h45 – 10h30 : Quelles dynamiques à l’œuvre dans les politiques de site ? par René-Luc Bénichou, Rédacteur en chef adjoint – Recherche & Innovation, AEF

10h30-11h30 : visite du salon professionnel

10h45 – 11h15 : Renouvaud – réseau vaudois des bibliothèques, Live sur ALMA depuis 48 jours par Jeannette Frey, Directrice de la BCU de Lausanne (Agora)

11h30 – 13h00 : Table ronde animée par René-Luc Bénichou, Rédacteur en chef adjoint – Recherche & Innovation, AEF – « Politiques de site : IST, le chaînon liant ?», avec la participation de :

Alain Abécassis, Chef du Service de la coordination des stratégies de l’enseignement supérieur et de la recherche, MENESR

Jean-Marc Gambaudo, Président de la ComUE Université Côte d’Azur

Jean-Yves Mérindol, ancien Président de la ComUE Sorbonne Paris Cité

Anne Peyroche, Directrice générale déléguée à la science du CNRS

13h00 – 13H15 : synthèse des échanges, par Christophe Pérales, Président de l’ADBU

13h15 – 13h30 : clôture du congrès par Sarah Hurter, Directrice du SCD – université de Nice Sophia Antipolis, et Christophe Pérales, Président de l’ADBU

13h30 – 15h00 : Buffet de clôture


Jeudi 6 octobre après-midi  : visites au choix

Visite 1 : Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain (MAMAC)

2 groupes de 20 personnes

15h00 : groupe 1

16h00 : groupe 2

Visite 2 : Parc Valrose

2 groupes de 20 personnes

15h00 : groupe 1

16h00 : groupe 2

Visite 3 : Bibliothèque de Saint-Jean d’Angély

2 groupes de 20 personnes

15h00 : groupe 1

16h00 : groupe 2

Jeudi 6 octobre après-midi  : Ateliers « mise en oeuvre » et « cas concrets »

14h30 – 16h30
En parallèle des visites, et pour venir illustrer de manière concrète les démarches orientées Design présentées lors de la journée d’étude, l’ADBU et le SCD de l’université de Nice s’associent pour proposer trois ateliers de mise en pratique sur des cas concrets, le jeudi après-midi
Les 3 ateliers auront lieu dans une des bibliothèques du SCD de Nice / Précisé par mail aux inscrits avant le 1/10.
Organiser un test d’utilisabilité sur un portail documentaire, animé par Christophe Robert [@lirographe] et Frédéric Desgranges [@FD638]
Mieux connaître les chercheurs pour mieux communiquer avec eux, animé par Mathieu Saby [@27point7] et Magalie Le Gall [@magalielegall]
Observer les usages pour préfigurer la cohabitation des pratiques des utilisateurs d’un learning center, animé par Emmanuelle Beauville et Nathalie Clot [@NaCl2]
L’inscription à ces ateliers a été faite en ligne : merci de rester dans l’atelier choisi lors de votre inscription et de prévenir les animateurs si vous ne pouvez finalement y participer.
Attention : ces ateliers pratiques sont sur inscription uniquement et limités à 8 participants.

Vendredi 7 octobre : visite du Learning Centre Sophia Tech

Accès et informations en suivant ce lien : http://bibliotheque.unice.fr/infos-pratiques/bibliotheques/sophiatech
Maximum de 15 personnes par créneau
10h00 – 11h00 : groupe 1
11h00 – 12h00 : groupe 2

Programme complet du congrès – version imprimable